ICJ23791418
  • gustavepinard

XXL Freshman 2020 : les nouveaux visages du rap américain



Les XXL Freshman 2020 ©génération.fr

Comme chaque année depuis treize ans, le célèbre magazine américain XXL dévoile sa liste des révélations de 2020 dans le rap américain. Ce titre permet aux artistes de sortir de l’ombre ou de confirmer leur succès.


Cette année se sont douze artistes qui ont été sélectionnés par le magazine XXL pour figurer dans sa liste des révélations 2020 du rap américain. Parmi ces douze noms, on compte des rappeurs déjà très familiers et d’autres beaucoup moins connus. Les quatre têtes d’affiches de cette édition sont Polo G, Lil Tjay, NLE Choppa et la rappeuse Mulatto.


Polo G s’est fait connaître du public américain en 2019 avec « Pop out », qu’il a réalisé avec Lil Tjay, lui aussi sélectionné. Leur création a complètement explosé aux États-Unis, jusqu’à atteindre la onzième place du classement hebdomadaire des musiques les plus populaires aux États-Unis. Le jeune rappeur de 21 ans originaire de Chicago a ensuite sortie les albums « Die a legend » et « The Goat » en 2020. Ce dernier a eu un succès assez important avec presque 100 000 ventes en première semaine. Il a même été certifié disque d’or seulement deux mois après sa sortie. On peut y retrouver notamment des collaborations avec NLE Choppa, lui aussi nominé, dont « Go Stupid » qui a fait son effet sur l’application Tiktok.


La jeunesse au rendez-vous


Lil Tajy, lui, est encore plus jeune : à seulement 19 ans le jeune homme originaire de New-York a su se construire une réputation avec l’aide de Polo G et du morceau « Mood Swing » en featuring avec Pop Smoke. La jeunesse semble donc être au rendez-vous pour cette édition 2020 puisque NLE Choppa, tout juste 18 ans, fait lui aussi partie de la liste. Originaire de Memphis, il se fait connaître à 16 ans avec « Shotta flow » puis avec « Walk em Down » en featuring avec Roddy Rich. Cette année, le jeune artiste a été relativement prolifique puisqu'il a sorti deux albums studio.


La dernière tête d'affiche de cette édition est Mulatto. La rappeuse de 22 ans est déjà dans le milieu de la musique depuis plus de deux ans. Elle a notamment fait une courte apparition dans la chanson « WAP » de Cardi B, mais a aussi fait des featuring avec des grands noms de la musique comme Doja Cat, Gucci Mane et NLE Choppa. Elle a notamment été nommée au « 2020 BET Hip Hop Award » dans la catégorie nouvelle artiste. Comme chaque année, la présence d'artistes déjà très connus du grand public fait polémique. Beaucoup de personnes considèrent que la sélection devrait permettre davantage de découvrir de nouveaux noms.



Des nouveaux visages


Au-delà de ces quatre têtes d'affiches, la sélection compte huit autres artistes. Baby Keem, le cousin de Kendrick Lamar, est connu pour « Orange soda » ou encore « Be Honest ». Fivio Foreign, new-yorkais de trente ans fait beaucoup de drill. Il apparaît notamment sur le morceau « Zoo York » avec Pop Smoke et Lil Tjay. La nomination de Calboy a, elle, créé la surprise, puisque le single qui l'a fait connaître, « Envy me », est sorti en 2018. Aujourd’hui, il est certifié triple disque de platine.


Jack Harlow et Rod Wave, respectivement connus pour « Whats Poppin » et « Heart on Ice », sont aussi nominés. Chika est aussi présente. Elle représente la diversité, puisqu'elle s’identifie comme bisexuelle, et casse l’image de la rappeuse au physique parfait. Elle a notamment fait une campagne pleine de « body positivity » en posant pour Calvin Klein. Chika est très investie dans le militantisme féministe et dans le mouvement Black Lives Matter ».


Enfin, Lil keed, souvent comparé à Young thug, est connu pour « Nameless » et pour de nombreuses collaborations et 24Goldn dont le morceau « Mood » compte à ce jour près de cent millions de vues sur Youtube.



De grands absents


Malgré cette large sélection, il y a plusieurs absents. Parmi ceux-ci, Lil Tecca, Don toliver, le protégé de Travis Scott, ont refusé de participer car ils considéraient qu'ils étaient déjà suffisamment connu. Des tragédies ont aussi privé la sélection de grands talents. Pop Smoke, tué lors du cambriolage de sa demeure californienne, devait participer à cette édition. King Von, assassiné à Atlanta, n’avait pas été choisi parmi les douze mais faisait partie des quatre-vingt dix-huit rappeurs pré sélectionnées et soumis au vote des auditeurs. On compte aussi l’absence de Iann Dior, qui a connu un gros succès avec plusieurs de ses morceaux.


En conclusion l’année 2020 aura été une très bonne année niveau révélation, Tiktok a aidé de nombreux rappeurs à se faire un nom. Il reste maintenant plus qu’à voir si ces différents artistes vont confirmer leur talent. Pour l’année 2021 les noms qui pourraient ressortir sont : Lil Gotit, Iann dior, Lil Loaded, $not, 2kBaby Justin rarri ou encore saint jhn mais il est encore beaucoup trop tôt pour faire des pronostics.


Gustave Pinard


28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par Les Berges De L'Info.