ICJ23791418
  • Ismaël Ighouess

Vichy Communauté Handball : en route vers la pré-nationale !


Photo : Page Facebook du club

Le club de Vichy Communauté Handball a enchaîné une 3ème victoire en trois matchs de championnat. Conquérant et ambitieux, il entrevoit une remontée en pré-nationale, un an après avoir quitté ce niveau par la petite porte.


On a le sentiment que ce début de saison est à leur portée. Emporté par une défense solide qui a encaissé seulement vingt-quatre buts sur les premières journées, les tigres noirs font figure de favoris dans la poule numéro une, au niveau d’excellence régionale. Malgré les départs de certains cadres et une année post-covid fatale, les joueurs veulent retrouver leur rêve, inachevé l’an passé.



Une solidité défensive mise en lumière


D’entrée, un déplacement compliqué à Chamalières a nettoyé l’accumulation des défaites. Dans un terrain rénové mais sans colle, les Vichyssois sont sortis de ce terrible déplacement avec leur point fort : la défense. Souvent utilisée à plat, elle réussie fortement à la tactique imposée par l’équipe. Peu d’intervalles sont trouvés sur les postes centrales, contraignant les tirs de loin ou sur les extrémités du terrain. Son système et sa stabilité auront sauvé des moments clés dans les dernières minutes et avantager ses transitions rapides en contre-attaque. En dix minutes, le Handball Club Gannatois s’est cassé les dents lors du match joué le 17 octobre, ne trouvant aucune solution et restant impuissant face aux vingt-trois arrêts de Thibault Montarlot. En dix minutes, ils ont pris l’eau face à cette vague noire déchaînée sur chaque récupération de balle. Du début de la seconde mi-temps jusqu’à la 40e minute, leur adversaire du soir leur a infligé un 8-1 passant le score de 13-9 à 21-10. C’est allé beaucoup trop vite pour des visiteurs débordés sur tous les fronts et s’inclinant à l’arrivée 30-22.


Match contre le Handball Club Gannatois du samedi 17 octobre. Image issue du site Facebook du club.


Deux joueurs se distinguent au sein de l’effectif


Ils sont deux piliers à maintenir un équilibre à cette équipe. Le premier, Thibault Montarlot a construit son mur devant ses buts. Avec un total de quarante-six arrêts, il réalise une moyenne de 15,33 arrêts par match, le propulsant ainsi au rang des meilleurs gardiens du championnat. Concentré sur chaque tir, souple sur ses appuis et très explosif sur sa ligne, il écœure ses antagonistes et fait tourner la tête à chacun d’entre-eux pour rentrer le ballon dans les filets.

Le second, Baptiste Blanchard est quant à lui, le maître de l’attaque. Il dirige, organise les temps forts, tous les ballons passent par lui pour enclencher des combinaisons ou délivrer des passes au pivot. Sa vivacité sur les appuis favorise le débordement rapide des défenses. La route est bien dégagée pour ses débuts.


Pourtant, il est difficile de savoir si ces deux cadres permettront à cet effectif de toucher les sommets. Avant de rêver à une nouvelle montée, le club devra encore escalader des falaises pour remonter sur son étoile de la pré-nationale.


Ismaël Ighouess



323 vues

©2020 par Les Berges De L'Info.