ICJ23791418
  • Samuel Lerosier

Un grand pas pour la communauté LGBTQIA+*


Carter Brown, fondateur de l’association Black Transmen Inc lors de son discours devant le Capitole. À gauche, un drapeau trans flotte au vent. © Tasos Katopodis/Getty Images


La Chambre des Représentants aux États-Unis a voté pour l’Equality Act. Ce projet de loi vise à interdire les discriminations envers la communauté LGBTQIA+ au niveau fédéral. Pour la communauté, c’est un texte important et historique.



Un texte historique. Vendredi 19 février, la Chambre des Représentants vote en faveur de ce projet de loi. Il découle d’une promesse faite par Joe Biden pendant la campagne présidentielle. Cette semaine, l’Equality Act doit passer devant le Sénat. Pour Jerrold Nadler, représentant de l’État de New York, la communauté LGBTQIA+ est discriminée, « La question est de savoir si le Congrès va s'activer pour l'empêcher. ».

L’Equality Act, si voté, va amender le Civil Rights Act de 1964 pour rajouter les discriminations LGBTphobes au texte. Les discriminations au travail, à l’accès au logement, à l’enseignement ou aux hôpitaux et services sociaux devront être rajoutées à la loi de 1964. D’après l’Equality Act, personne ne peut interdire un vestiaire à une personne trans en raison de son identité de genre. La communauté LGBTQIA+ obtient une protection fédérale. Là où encore 27 États ne disposent pas de loi pour les protéger.



La LGBTphobie d’état


Sous le mandat de Donald Trump, l’administration fédérale a pris plusieurs mesures allant à l’encontre de la communauté LGBTQIA+. L’administration avait surtout visé les personnes trans. Elles ne pouvaient plus rejoindre l’armée, texte abrogé par Joe Biden le 25 janvier. Les vestiaires et toilettes leurs étaient interdits dans les universités. En juin 2020, Donald Trump avait supprimé la protection en milieu médicale aux personnes trans.

Il s’agit maintenant pour les démocrates et la communauté LGBTQIA+ de prédire le comportement des sénateurs républicains. « Aujourd'hui, il est difficile de savoir comment les républicains vont se positionner au Sénat. Ils peuvent faire durer les débats » explique Anthony Castet pour TÊTU, spécialiste des mouvements LGBTQIA+ aux États-Unis. Il rajoute que les démocrates pourront mettre fin au processus d’obstruction.

Si le Sénat vote pour l’Equality Act, un grand pas sera fait en faveur de la communauté LGBTQIA+.

Samuel Lerosier


*LGBTQIA+ : Lesbienne, Gay, Bisexuelle, Transsexuelle, Queer, Intersexe, Asexuel



12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par Les Berges De L'Info.