ICJ23791418
  • Sylvain Bruyas

Licenciement de Thomas Tuchel : ça bouge du côté de la capitale.


En engageant l’entraîneur argentin un mois et demi avant le match aller face au FC Barcelone, le Paris Saint-Germain utilise la carte de l’électrochoc. Un choix pressenti depuis plusieurs mois qui soulève tout de même quelques incertitudes…


À 48 ans, Mauricio Pochettino devient le nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain. AFP/ Andrej Isakovic

Jeudi 24 décembre dernier, le Paris Saint-Germain a décidé de se séparer de son entraîneur Thomas Tuchel. Arrivé en mai 2018, le coach allemand avait succédé à Unai Emery. Son principal fait d’arme : la finale qu’il a réussi à atteindre lors de la dernière édition de la Ligue des Champions, une première dans l’histoire du Paris Saint-Germain. Comme pressenti depuis quelques mois, le tacticien argentin Mauricio Pochettino a été officialisé par le club de la capitale le 2 janvier. En 2009, il a commencé par entraîner l’Espanyol de Barcelone durant trois années avant de déposer ces valises en Angleterre en 2013 pour prendre les rênes de Southampton. Il a ensuite construit un projet solide du côté de Tottenham avec notamment une finale de Ligue des Champions en 2019 à la clé. Pochettino débarque dans une ville qu’il connait puisqu’il a été joueur du Paris Saint-Germain entre 2001 et 2003 où il a joué 95 matchs au poste de défenseur central.



Une échéance importante dans un mois


Le tacticien argentin n’aura pas beaucoup de temps pour s’acclimater à son nouvel effectif où il devra gérer des stars comme Neymar et Mbappé entre autres. Il devra également composer pour le moment avec les blessures de Kimpembe, Bernat, Icardi mais aussi celle de sa superstar brésilienne. Ces indisponibilités ralentiront considérablement l’élaboration de son plan de jeu à un mois et demi du huitième de finale de la Ligue des Champions face au FC Barcelone, la véritable bête noire du PSG en coupe d’Europe. Entre temps, il y aura deux confrontations face à l’ennemi de toujours, l’Olympique de Marseille dont une en finale du Trophée des Champions. Une bonne occasion pour Mauricio Pochettino de remporter son premier trophée en tant qu’entraîneur. C’est dans sa philosophie de jeu qu'il attend de son équipe une grande intensité, avec un pressing très réactif ce dont les joueurs du club de la capitale ne sont pas habitués à faire. Au cours des deux prochains mois et des échéances qui attendent le Paris Saint-Germain, on devrait en savoir plus sur le PSG post-Tuchel tant souhaité par Leonardo.

19 vues0 commentaire

©2020 par Les Berges De L'Info.