ICJ23791418 La MUSIQUE, aussi vitale que nécessaire !
  • ⚡️Fares AZZOUZ⚡️

La MUSIQUE, aussi vitale que nécessaire !


Sous la douche, en faisant le ménage, en faisant du sport ou encore avec ses amis, écouter de la musique fait partie de notre quotidien. En plus de véhiculer des émotions, la musique procure la possibilité de se remémorer un proche, une image, un évènement, elle permet notamment de surmonter certaines situations difficiles au quotidien ou plus positivement, rendre une soirée endiablée.


Propre à l'Homme


Depuis la Préhistoire, la musique fut pour beaucoup de sociétés une forme d’expression à la fois individuelle et commune. On dit même que la musique aurait précédé le langage parlé ! Prenons, par exemple, les cris de guerre ou encore les chants religieux. Par-delà le fait qu’elle soit aujourd’hui considérée comme de la poésie moderne, la musique est un moyen pur et simple d’unir un peuple ou de dénoncer un fait ou un évènement injuste. Cela peut être le cas du rap ou de ce qu'on peut appeler en anglais "protest songs". Debussy disait d’ailleurs « la musique commence là où la parole est impuissante à exprimer ».


Ancrée dans notre quotidien

Nous pouvons ou nous ne pouvons pas forcément expliquer la raison pour laquelle nous écoutons constamment de la musique. Peut-être est-ce une drogue inoffensive ? Pour certains, ça l’est ! Les personnes que nous avons interrogées nous assurent écouter de la musique dès qu’elles en ont la possibilité durant la journée.

Sur 13 personnes ayant répondu à notre sondage, 6 avouent ne pas pouvoir se passer de musique et 4 confient pouvoir s’en passer seulement 24 heures. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas facile de trouver ce qui pourrait expliquer ces résultats, il est quand même plus simple de savoir que la musique est un outil intergénérationnel qui nous permet plus facilement de nous identifier et de trouver notre propre style, surtout chez les jeunes.

Sûrement une manière de décompresser entre les cours ou les heures de travail, le besoin d’écouter de la musique pourrait indirectement s’expliquer par le fait que notre ouïe soit sans cesse sollicitée.

Il existe une hypothèse nommée « bavaroise aux fraises » selon laquelle la musique serait inutile pour l’homme et ne serait qu’une forme d’auto-stimulation liée au plaisir qui ne nous procurerait rien d’autre. Se faire plaisir, c'est important non ? Rien de mieux que de pousser la chansonnette afin d'évincer un ennui, surtout si c'est par plaisir. . .


En outre, des études sont encore menées pour déterminer la ou les raisons qui expliqueraient notre intérêt plus que nécessaire d'écouter ou de pratiquer la musique. Il n'empêche qu'imaginer un monde sans musique serait du domaine de la dystopie !

©2019 par Les Berges De L'Info. Créé avec Wix.com