ICJ23791418
  • Lucie Besse Razac

De Comme d'Habitude à My Way

Mis à jour : oct. 6

Quoi de mieux, pour le dernier article de l’année, que de vous parler du plus grand interprète de chants de Noël de tous les temps et de l’histoire d’un de ses plus grands chef-d’œuvre ? Vous avez forcément déjà entendu cette voix grave et suave à l’approche des fêtes que ce soit dans les publicités de Noël à la télévision ou dans les centres commerciaux. C’est véritablement LA voix qui incarne la magie de Noël et tous ses classiques dans le monde entier. Ce timbre a vraiment quelque chose de magique, il nous est familier, réconfortant et on sait que lorsqu’on commence à l’entendre, Noël, la famille et les vacances sont proches. Cette voix c’est évidement celle du plus grand crooner de tous les temps j’ai nommé Frank Sinatra.


Alors, comme c’est Noël, je vous propose d’attraper un plaid et une bonne tasse de lait chaud et si vous le pouvez, de vous poser devant un bon feu de cheminée, pour écouter l’histoire d’un des plus grands succès musicaux du monde entier : « My Way ».

Tout commence en France en 1967 où le jeune Claude François, alors à l’apogée de sa carrière sort le titre qui deviendra le plus connu de sa carrière : « Comme d’Habitude ». Sur un long crescendo de 3 minutes 46, Cloclo chante la monotonie et la tristesse d’un couple qui bat de l’aile, où l’amour est en train de mourir à petit feu, les journées pluvieuses qui se ressemblent et surtout, la solitude d’un homme. Le chant bouleversant sur une magnifique orchestration où se mélangent violons, cuivres et percussions nous font nous prendre d’empathie pour cet homme qui hurle sa tristesse et nous pousse à nous reconnaître dans les paroles et dans cette vie qui nous est décrite. Cette chanson connait très rapidement un succès énorme en France et à l’étranger si bien qu’on va rapidement vouloir écrire une version américaine. Pour cela on sollicite d’abord le jeune David Bowie, alors au tout début de sa carrière qui écrira « even the fools learns to love ». Mais la version de Bowie ne fera pas le poids face à celle proposée par Paul Anka, compositeur et interprète canado-américain, qui en découvrant le « comme d’habitude » de Claude François en voyage à Paris, se lance dans l’écriture d’une chanson différente mais sur la même musique. Il compose alors, en 1969, le fameux « My Way » qui raconte l’histoire d’un homme qui fait le bilan de sa vie qu’il est fier d’avoir mené à sa façon, dont il confiera l’interprétation à Frank Sinatra. Son interprétation, bouleversante et percutante est un véritable hymne à la vie et au courage. Entendre un homme parler de la vie qu'il a mené avant de s’éteindre comme il le fait pourrait nous rendre triste, mais au contraire, la chanson ne peut que nous pousser à nous lever et à vivre pleinement notre vie pour ne pas mourir en ayant des regrets, et c'est là toute la force de cette chanson qui nous montre un véritable modèle de vie à suivre. La voix de Sinatra s'adapte si bien à la musique qu'on a même l'impression qu'elle a été composée pour lui.



C’est comme ça, grâce à une chanson de Claude François, qu’est né le troisième morceau le plus repris du monde. Encore aujourd’hui, « My Way » est connu et est chanté dans le monde entier. Le morceau a été repris près de 1300 fois par 570 artistes différents d'Elvis Presley à Nina Simone en passant par Sid Vicious ou Sammy Davis JR, devenant par la même occasion un hymne pour les Etats-Unis. Au delà de "My Way", Frank Sinatra est encore une partie intégrante du paysage musical actuel puisqu'on peut retrouver ses chansons dans de grandes références pop cultures que ce soit dans la série animée américaine les Simpsons ou même plus récemment dans le film Joker de Joaquin Phoenix. Il restera pour sûr le plus grand et le plus populaire des crooner américains.


En espérant vous avoir fait vivre cette histoire qui vous invite bien-sûr à raconter ce qui vous permettra de briller en société ou même devant votre famille pendant le repas de Noël. Alors au nom de tous les rédacteurs des Berges de l'Info : bonnes vacances et joyeuses fêtes de fin d'année !



Lucie Besse Razac



36 vues

©2020 par Les Berges De L'Info.