ICJ23791418
  • nicolaspoirel

Cyberpunk 2077 : des polémiques s’ajoutent


Cyberpunk 2077, image de présentation du jeu © CD Projekt Red


Pourtant l'un des jeux les plus attendus de 2020, Cyberpunk 2077 ne fait pas l’unanimité. Entaché par une montagne de controverses, il doit faire face aux retours du public sur la version des anciennes consoles.


Depuis le 10 décembre 2020, les polémiques pleuvent sur le nouveau jeu du studio créateur de la saga The Witcher. Annoncé depuis 2012 par le studio polonais CD Projekt Red, Cyberpunk 2077 est disponible depuis un mois sur ordinateurs et consoles de salons. De la possibilité à modifier entièrement le personnage jusqu'à l’apparition de l’acteur Keanu Reeves, il y avait tout pour plaire à des joueurs en quête d'une expérience de jeu dans une ville futuriste où les lois sont seulement dictées par nos propres désirs. Cependant la sortie de cet opus n’a pas été accueillie sur un tapis rouge.

Multipliant les crashs, les bugs visuels, les ralentissements de la caméra, les erreurs de programmation ; CD Projekt RED s'est vu obligé de réagir le plus rapidement possible. Depuis, la vie de cette œuvre est rythmée par des corrections techniques qui apparaissent tous les deux jours.



Le coup de grâce qui pourrait enterrer l’opus


Sa sortie le 10 décembre 2020 (déjà reportée à de nombreuses reprises) a été marquée au fer rouge, une énorme partie de la communauté s’étant plainte d’un mauvais traitement sur les anciennes consoles (PS4 et Xbox One). Initialement prévu uniquement pour la nouvelle génération de console et pour les PC, le titre s’inscrit tout de même dans le catalogue de la génération de consoles précédentes. Ce changement soudain s’explique par une envie du studio de donner les clés de la ville de « Night City » au plus grand nombre.

La génération précédente étant limitée, elle ne propose pas l’expérience tant attendue par des joueurs - de plus en plus exigeants - qui n’hésitent pas à montrer leur désarroi. Pour essayer de limiter les dégâts de cette mauvaise gestion, CD Projekt Red leur propose d’être remboursé. Cependant, cette proposition ne convient pas à Sony et Microsoft qui voient d’un mauvais œil cette revendication du studio polonais et qui se plaignent de ne pas avoir été mis au courant plus tôt. Elle risque d’être le sujet de discorde entre développeurs et constructeurs. Pour le moment, aucun compromis n’a été trouvé et cela risque de prendre du temps.


Nicolas Poirel

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par Les Berges De L'Info.