ICJ23791418
  • ⚡️Fares AZZOUZ⚡️

"Black Friday" made in USA


©hello-la-floride.com

Aux États-Unis, le lendemain de Thanksgiving est un jour bien particulier. Le jour du Black Friday, les Américains se ruent vers les centres commerciaux pour profiter des meilleures promotions.

Les Américains sont nombreux à faire le pont après Thanksgiving, jour férié et quatrième jeudi de novembre, pour préparer en partie l’un des événements les plus attendus aux États-Unis : le Black Friday. L’expression remonte aux années 50 et aurait été inventée par les policiers de Philadelphie pour décrire le chaos occasionné dans la ville par l’arrivée massive de marchandises à cette fameuse période.


A l’ouverture des grilles, c’est la cohue, des centaines de personnes se piétinent, oubliant toute civilité. Chaque année, cette tradition commerciale donne lieu à des scènes apocalyptiques. Queues interminables devant les magasins, bousculades, piétinements, bagarres, les Américains deviennent complètement hors de contrôle pour obtenir des biens à des prix défiant toute concurrence.


Le succès du e-commerce


De grandes promotions dans les centres commerciaux mais aussi online, dans l’ère du e-commerce depuis maintenant quelques années, les consommateurs privilégient les commandes par internet ou drive leur permettant de ne pas se déplacer pendant cette période de folie marchande, en France comme aux Etats-Unis.

Selon des données fournies par Adobe Analytics, qui analyse les transactions de 80 des 100 plus gros sites de e-commerce aux USA, les américains ont dépensé 6,22 milliards de dollars en achats sur Internet pour l'édition 2018. Cela représente une augmentation de 23,6% par rapport à 2017. En outre, les clients se sont jetés sur leurs smartphones le lendemain de Thanksgiving et ont dépensé plus de 2 milliards de dollars. Le 29 novembre – jour du Black Friday, ce chiffre était de 7,4 milliards. Le smartphone s’est avéré être la plateforme d’achat privilégiée, représentant 61% du trafic lors du Black Friday et 39 % des transactions.


Qu'en est-il en France ?

Black Friday : l'avis des Français et son impact sur les ventes © Visactu / Francebleu

En France, il s’agit de la 6e édition du Black Friday, enregistrant une augmentation des ventes de 15% comparé aux années précédentes selon l’Institut d’Analyses Économiques GFK. En seulement un week-end, plus de 6 milliards d’euros ont été dépensés.

La société “Groupement Cartes bancaires” a enregistré au total 56.611.084 paiements qui ont été effectués avec une carte de crédit pour la seule journée du 29 novembre 2019.

Aux États-Unis comme en France, le Black Friday témoigne de chiffres impressionnants, en dépit des initiatives de plus en plus nombreuses pour boycotter cet événement des plus dramatiques pour notre environnement. Chaînes humaines dans les centres commerciaux, blocages d'entrepôts Amazon, manifestations dans les rues : les initiatives anti-Black Friday se sont multipliées. Dans l'hexagone, on recense des dizaines de blocages, les manifestants surnomment ainsi cette journée " Block Friday ". 


À Poitiers, une trentaine de militants protestent contre le "Black Friday" - 29 novembre 2019 ©Alexandra Lassiaille / FRANCE3

Fares Azzouz

21 vues

©2020 par Les Berges De L'Info.